1. Accueil
  2. Vos déchets
  3. Desarchivage

Désarchivage

Encombrants, vos cartons d’archives ? Numériser ses archives est dorénavant une quasi-obligation. Mais que faire ensuite du papier, des affiches, cartons ou autres rebus devenus inutiles ? Remplir des salles dédiées ? CKFD environnement peut vous accompagner vers les meilleures solutions.

Regrouper, trier, débarrasser

Contrats, comptabilité, projets de développement, notes, comptes-rendus ou outils de communication, les occasions de « produire » des dossiers, plus ou moins épais, ne manquent pas. La caducité de ceux-ci est variable. Plus encore leur niveau de confidentialité.

Du coup, la production puis le stockage de ces éléments, avant la numérisation et/ou le stockage qui en découlent, imposent une organisation. En particulier, en fin de compte, de faire place nette, régulièrement.

La loi et la logique s’accordent là pour chercher une solution optimisée, et confier la gestion de ces déchets à un spécialiste, dans des conditions sûres et efficientes.

Confidentialité garantie

Les prestations de CKFD environnement – archivage simple ou gestion d’éléments confidentiels – seront adaptées aux besoins exprimés puis aux échanges préparatifs. Ainsi, dans le 2e cas, une garantie s’impose : 100 % de vos dossiers traités demeureront confidentiels.

Les techniciens CKFD, formés et informés autour de la confidentialité, interviendront sur votre site avec le sérieux qui s’impose et les mobiliers de collecte disposés dans vos locaux seront adaptés à ce besoin. Un certificat de destruction est fourni sur demande.

La suite est plus classique : massifiés, le papier et le carton sont alors mis en balles dans nos entrepôts de Gennevilliers pour être acheminées vers des valorisateurs certifiés, en circuits courts. Les filières que nous utilisons sont toutes validées par Citéo.

 

NB : Le désarchivage numérique (disques durs par exemple), lui, est traité en déchets D E E E.

Le saviez-vous ?

Les papiers et cartons ne se recyclent pas à l’infini car la qualité de la fibre diminue au fil des opérations de recyclage. Cela dit, réutilisable jusqu’à 6 fois dans certains cas, la fibre de papier représente un effort fondamental et précieux, au vu des quantités utilisées.

Que dit la loi ?

Depuis plus de 5 ans (juillet 2016), le décret des 5 flux (n°2016-288) impose aux entreprises et administrations produisant un volume de déchets supérieur à 1100 L par semaine et par implantation un tri et une valorisation selon 5 flux distincts : cartons / papiers, métal, plastique, bois, verre. Des sanctions administratives (jusqu’à la fermeture de l’établissement dans la restauration) ou financières sont prévues, y compris pour les personnes morales.

Un chiffre clé

  • 370

    Mi-septembre 2021, le Ministère de la Transition Ecologique a annoncé une enveloppe de 370 millions d’euros pour son programme « Recyclabilité, recyclage et réincorporation des matériaux ». Celui-ci consiste à étoffer la capacité industrielle, dans l’hexagone, de la filière. De l’éco-conception au réemploi, en passant bien sûr par le tri, la collecte et le recyclage.

Demandez un devis

Pour chacune de vos demandes spécifiques, nous avons la solution Demander un devis