Pourquoi recycler les masques à usage unique ?

Parce que le masque à usage unique est privilégié par les autorités sanitaires au masque en tissu et qu’il protège mieux, leur nombre va crescendo.

La solution

CKFD privilégie, comme c’est le cas pour la filière mégot, le recyclage matière. Après investigation, la solution portée par notre partenaire Versoo s’est avérée être la meilleure et la plus efficace. CKFD et Versoo ont été à l’origine de la filière de valorisation des gobelets plastiques il y a près de 10 ans.

Comment ça marche ?

  • CKFD vous livre une ou plusieurs bornes de collecte que vous positionnerez au plus près de vos collaborateurs dans votre hall d’accueil comme en étage.
  • Le ou les masques usagés sont déposés dans l’ouverture indiquée sur la face supérieure de la borne de collecte.
  • L’usager se lave les mains après avoir déposé son masque.
  • Une fois la/les borne(s) de collecte pleine(s), la sache intérieure collée et le carton sont fermés puis collectés par les équipes de CKFD environnement avant d’être expédiés dans l’usine de traitement près d’Angers (49).

Notre process de recyclage de masques à usage unique

  • Nos agents de collecte passent en cargo-cycle à Paris et en première couronne, ou en camionnette sur chaque site sur appel ou à fréquence définie.
  • Les masques une fois acheminés sont stockés sur une longue durée et hygiénisés.
  • Ils sont ensuite triés, broyés, extrudés en granules plastiques.
  • Les masques sont alors transformés en nouvelles matières premières de Polypropylène pour la production d’objet par les plasturgistes.
  • Les barrettes métalliques de maintien sont traitées et recyclées dans un flux séparé dédié.